Alevinage dans les Vosges

La chaine Youtube de l’association Saumon-Rhin est désormais accessible! 😃

Pour ouvrir le bal, nous vous proposons une vidéo dans les Vosges.
Les alevinages se sont enchaînés à partir d’avril dans des conditions un peu particulières cette année mais toute l’équipe à respecter les gestes barrière pour pouvoir continuer les actions de réintroduction.

Nous remercions la Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique des Vosges pour leur collaboration.

Bon visionnage 😉


2 réflexions au sujet de « Alevinage dans les Vosges »

  • 8 septembre 2020 à 14 h 10 min
    Permalink

    Bonjour, Je suis secrétaire de l’AAPPMA La Coyenne de Givet. Saumon Rhin avait fait des essais de réintroduction dans la Houille entre Givet, Fromelennes et Landrichamps il y a plusieurs année. Je constate que la réintroduction s’intensifie dans les Vosges quand est-il pour les Ardennes et plus particulièrement la Houille ?

    Merci d’avance

    Cordialement

    Didier

    Répondre
    • 17 septembre 2020 à 11 h 15 min
      Permalink

      Bonjour Monsieur le Secrétaire,

      Concernant les Vosges, les repeuplements ne s’intensifient pas vraiment. En effet, l’importance de nos alevinages dépend actuellement d’une étude génétique sur le bassin dont les lots sont d’une taille comprise entre 5000 et 10000 œufs. Un seul lot aléatoire est attribué aux Vosges d’où les variations inter-annuelles. Toutefois, avec les compétences de l’AAPPMA de Cornimont et de la FDAAPPMA88, nous testons également en plus le stade œuf.

      Concernant les Ardennes, les tests sont suspendus depuis plusieurs années maintenant. En effet, les résultats étaient bons à certains endroits et mauvais à d’autres. Il était prévu de rechercher de nouveaux habitats et d’initier les premières études (saumons, anguilles…) portées par SAUMON RHIN sur le bassin Meuse (et donc Ardennes) grâce à l’arrivé d’un nouveau salarié SAUMON RHIN (en partie mutualisé avec la FDAAPPMA08 pour compléter le poste, porté par l’AERM et l’OFB). Néanmoins, ce projet a été repoussé pour le moment, surtout depuis les études migrateurs portées par l’EPAMA Meuse, malheureusement SANS concertation avec SAUMON RHIN au préalable qui ont également occasionné une levée de bouclier des instances de l’Etat.

      L’ensemble de ces éléments vont être rediscutés très prochainement pour le prochain PLAGEPOMI Rhin-Meuse dont l’écriture débute en fin d’année.
      Je vous invite à contacter le Président de la FDAAPPMA08 ainsi que mon Président si vous souhaitez échanger sur cette thématique et si vous aviez des souhaits… Il serait dommage que SAUMON RHIN soit mis de côté alors qu’il s’agît de notre cœur de métier et que nous sommes reconnu en tant que tel sur le Grand Est.

      Je vous remercie en tout cas pour votre intérêt et votre soutien.

      Cordialement,
      Jean-Franck Lacerenza, Directeur

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.