Anguille européenne

Nom latin : « Angilla anguilla »

cropped-Sans-titre-7.jpg

Répartition et population

Jusqu’au milieu du XXe siècle, l’anguille figurait en Europe parmi les espèces communes. A partir des années 1980, elle a fortement régressé sur l’ensemble de son aire de répartition au point d’atteindre, un taux de mortalité supérieure au seuil de renouvellement. L’espèce est aujourd’hui menacée d’extinction.

Sur le Rhin supérieur, l’état des populations d’anguilles d’avant le déclin est méconnu et dès cette période, des repeuplements de l’Allemagne jusqu’à la Suisse interfère l’appréciation de la colonisation naturelle. L’estimation de la population présente de nombreuses limites méthodologiques mais depuis 2006, la construction sur le Rhin de la passe à poissons de Gambsheim permet un comptage annuel des anguilles. L’effectif qui la franchit en montaison a globalement été divisé par deux avec moins de 10 000 individus observés ces dernières années.

 

 

Remarque

Lors de leur migration de retour en eau douce (montaison), il arrive aux anguilles de quitter temporairement l’eau et de ramper à travers l’herbe humide pour contourner un obstacle et rejoindre la rivière plus loin. Cette espèce étant en danger, un règlement européen, publié en septembre 2007, institue la mise en place de mesures de reconstitution du stock d’anguilles européennes.

 

==> Rappel sur l’anguille <==