Lamproie

Nom latin: « Petromyson marinus »

LPM

Description

Son corps est serpentiforme comme celui de l’anguille mais on ne la classe pas parmi les poissons.

De constitution plus primitive, la lamproie marine (sous embranchement : agnathe – classe : cyclostome) est dépourvue de mâchoires, de nageoires paires et de colonne vertébrale osseuse. La lamproie possède un disque buccal garni de dents et fonctionnant comme une ventouse qui lui permet de se fixer en parasite sur d’autres espèces (saumon, truite de mer, morue, mulet) et de se nourrir en mer de leur chair et de leur sang. A l’âge adulte, elle mesure de 0,70 m à 1,10 m.

Biologie

Après l’éclosion en eau douce, la vie larvaire des lamproies se déroule dans les sédiments des cours d’eau. Au bout de 5 ans, elles partiront en mer (automne-hiver) et y resteront 2 ans avant de revenir en eau douce (décembre-avril) pour la reproduction (mai-juin).

Remarque

Il existe deux autres espèces de lamproies :

  • La lamproie de Planer (Lampetra planeri) est la plus petite (12 à 20 cm). Elle vit généralement sur la partie haute des cours d’eau.
  • La lamproie fluviatile (Lampetra fluviatilis) qui mesure de 30 à 50 cm, fréquente plutôt les fleuves.