Iffezheim

La mise en fonction de la passe à poissons d’Iffezheim sur le Rhin (40 km au nord de Strasbourg) a représenté une étape particulière pour l’avancée du programme de réintroduction du saumon.

Le barrage de la centrale hydroélectrique était le premier d’une série d’obstacles rencontrés par les grands migrateurs à leur retour de mer, les empêchant ainsi d’accéder à des zones favorables à leur reproduction sur le bassin de l’Ill (Bruche).

La passe a été construite à la suite de la convention du 4 mars 1997. Le chantier a débuté quelque temps après et elle fut mise en fonction le 13 juin 2000. Sa réalisation eut un coût approximatif de 9 millions d’euros.

RKI_Luftbild_mit_Fischpass


Fonctionnement :

Le barrage d’Iffezheim est équipé d’une passe à bassins successifs. Elle compte 37 bassins avec des marches de 30cm de hauteur qui permettent de compenser un dénivelé de 11m. Les bassins ont une superficie moyenne de 15 m² avec environ 4.5 m de long, 3.3 m de large et une profondeur de 1.5 m.


Suivi scientifique :

Le site d’Iffezheim est équipé du vidéo-comptage et d’un système de piégeage. Avec le Rhin comme frontière, les locaux et les dispositifs mis en place sur le barrage sont partagés avec homologues allemands. 

Le suivi vidéo est réalisé depuis 2002 par Saumon-Rhin (précédemment par le BfG de Coblence) et donne lieu à la reconnaissance des espèces, au comptage des effectifs et à l’estimation de la taille des grands migrateurs. Le dispositif permet également de connaître les dates et heures de passage, ce qui rapporté aux conditions de débit et de température du Rhin permet de mieux comprendre les phénomènes de migration.


Quelques photos de vidéo-comptage :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

<== Retour: Stations de comptage                              Suivant: Gambsheim ==>