Stations de comptage

Le fonctionnement des passes à poissons d’Iffezheim et Gambsheim …

Entrées

Au nombre de quatre depuis 2016, elles sont dimensionnées de manière à présenter une continuité attrayante du fleuve pour un maximum d’espèces, migratrices ou autochtones, en fonction de leur capacité natatoire.

Entrée grands migrateurs…

Deux entrées sont disposées contre l’assise du barrage, à l’arrière des remous créés par le rejet des turbines. Cette zone de fortes turbulences n’est pas accessible à toutes les espèces, mais les espèces migratrices et rhéophiles seront normalement attirées par l’importance de ce courant. A cet endroit, le débit des deux entrées placées côte à côte longe la paroi du barrage sur toute sa largeur, le poisson est alors guidé par la présence de ce courant conducteur et rejoint la passe sans perte de temps.

 

Entrée migrateurs locaux…

La troisième entrée placée le long de la rive se présente pour les poissons de capacité motrice plus réduite comme un prolongement logique de l’hydrosystème. Lorsque les espèces locales remontent le chenal, elles longent communément la berge et empruntent cette troisième entrée.

Bassins de répartition

Fonction de répartition…

Bassin de dissipation de Gambsheim et ses trois entrées.
Bassin de dissipation de Gambsheim et ses trois entrées.

 

Ce bassin, comme son nom l’indique, assure la répartition du débit circulant dans la passe vers les trois entrées. Il est le lien entre les bassins successifs et les entrées. Dans le sens aval-amont (sens de remontée des poissons) c’est le bassin de répartition qui regroupe et guide les poissons provenant des trois entrées vers les bassins successifs.

Fonction de dissipation…

Le bassin de répartition collecte également le débit circulant dans les bassins (1,2 m³/s pour Iffezheim et 1.3 m³/s pour Gambsheim) et le débit d’attrait (de 11 à 15 m³/s). Ce débit dit d’attrait est capté à l’amont du barrage par un canal spécifique, circule en sous-terrain en transitant par une turbine et ressort au niveau du bassin de répartition de part et d’autre de l’arrivée d’eau des bassins successifs. C’est ce débit supplémentaire qui rend les trois entrées suffisamment attractives pour les poissons.

Le bassin de répartition dissipe la force de ce courant d’attrait par un procédé de barres verticales orientées. Cette conception permet aux poissons de ne pas s’épuiser en affrontant cette grande quantité d’eau arrivant latéralement et leur permet de se diriger instinctivement face à eux vers l’entrée des bassins successifs.

Bassins successifs

La passe à poissons d’Iffezheim en comporte 37, ce sont ces bassins qui permettent par gain successif de 30 cm entre chacun d’eux de compenser le dénivelé total de 11 m. Les bassins ont une superficie moyenne de 15 m² avec environ 4.5 m de long, 3.3 m de large et une profondeur de 1.5 m.

Conception des bassins…

Ces bassins ont été conçus pour permettre la montaison d’un maximum d’espèces piscicoles. Pour ce faire, ils sont pourvus d’une longue échancrure verticale allant jusqu’au fond et par laquelle circule la quasi-totalité du courant. Les poissons les plus dynamiques l’empruntent sans sauter. Les autres espèces, à la capacité natatoire plus réduite bénéficient d’un autre passage constitué par un orifice noyé. Cet orifice, accolé au fond, est situé dans une zone calme du bassin. Afin de dissiper au mieux l’énergie du courant et ralentir la vitesse d’écoulement, le fond des bassins est recouvert de substrat très grossier composé de gros blocs de pierre.

==> Passe à bassins successifs <==

Local d’observation

Principe…

L’avant dernier bassin comprend dans l’une de ses paroi une vitre d’observation permettant de voir le comportement de franchissement des poissons. La vitre se trouve dans une zone de contre-courant c’est-à-dire une zone où les poissons viennent marquer une pause au cours de leur migration, ce qui permet de les observer dans de bonnes conditions.

Les observations…

Vitres du local visiteur de Gambsheim.
Vitres du local visiteur de Gambsheim.

Cette pièce accessible au public dans le cadre des visites guidées est d’un intérêt majeur pour le site et pour la sensibilisation des visiteurs. On peut y observer les comportements des différentes espèces de poissons migrant soit en banc, soit individuellement en surface ou près du fond.

 

 

 

 

Les stations

 

Iffezheim

Gambsheim

Strasbourg

Huttenheim

A venir…