Animation scolaire

L’association Saumon-Rhin propose depuis 1998 une animation à destination des élèves de la maternelle au collège.

Que vous habitiez dans le Bas-Rhin ou le Haut-Rhin, l’association propose à votre classe de découvrir le cycle biologique singulier du saumon. Cette expérience sera l’occasion pour les élèves de participer concrètement à la réintroduction de l’espèce dans la rivière la plus proche au travers d’un élevage en classe d’alevins de saumons.

Approche originale de l’éducation à l’environnement et au développement durable, ce programme d’animation complet abordera des thèmes riches et variés tels que :

– Le cycle biologique du saumon atlantique
– Les migrations animales
– L’impact de l’Homme sur les milieux naturels et les espèces
– La notion de préservation des milieux aquatiques
– Les éco-gestes au quotidien

L'animation se déroule en trois interventions (+1 optionnelle) :

-> Le Diaporama

Lors de la première intervention, les élèves assistent à un diaporama vidéo-projeté.
Au cours de cet échange interactif l’animatrice aborde avec eux le cycle de vie du saumon atlantique, sa place dans l’écosystème, les causes de sa disparition, les moyens mis en œuvre pour son retour.
Les élèves sont ensuite invités à réfléchir aux éco-gestes à mettre en place au quotidien pour protéger la nature.

Vos élèves préfèrent apprendre en s’amusant ? Cette formule est pour eux !
Le diaporama est entrecoupé d’ateliers participatifs au cours desquels les enfants découvrent l’étrange vie du saumon en se mettant dans leur peau.

-> L’installation de l’aquarium

Avec l’aide de l’animateur, les élèves reconstituent un milieu propice au développement des alevins de saumon. Cet exercice permet à l’enfant de restituer et de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises lors du diaporama. Les enfants sont directement impliqués et deviennent responsables du bien-être des poissons durant leur séjour dans la salle de classe. Ils seront chargés de vérifier la température, de changer l’eau, mais aussi de nourrir leurs alevins.
Depuis 2014, l’association propose une variante, l’option « incubateur ». Ce dispositif permet à la classe qui le souhaite de disposer d’un appareillage spécifique permettant d’accueillir des œufs de saumon à la place des alevins. Cette option permet aux enfants d’observer les différentes étapes importantes du cycle de vie du saumon comme l’éclosion, la résorption de la vésicule ou encore la prise de la première nourriture.

-> L’alevinage

Le moment de relâcher les saumons est arrivé. Après deux à trois semaines d’observation, les enfants, accompagnés de l’animatrice, se rendent à la rivière pour y relâcher chacun leur saumon qu’ils auront rebaptiser pour l’occasion. Les enfants retracent ensuite le chemin que leur saumons vont parcourir avant de revenir pour se reproduire.
Cette troisième intervention implique concrètement l’enfant dans la démarche de réintroduction du saumon. Elle est aussi l’occasion pour Saumon-Rhin d’encourager les enfants à aller à la découverte de la nature proche (y compris urbaine) et d’appliquer les notions abordées en classe.

 

-> La passe à poisson de Gambsheim

Les écoles qui le souhaitent, peuvent clore le cycle de l’animation avec une visite guidée gratuite de la passe à poisson de Gambsheim qui se situe à 20 km au nord de Strasbourg. Ils y découvriront son fonctionnement, l’exposition permanente présentant le Rhin et auront peut-être la chance d’observer des poissons franchissant le barrage. Cette dernière animation est optionnelle.

Bulletin d'inscription :

Inscription maternelle

Inscription élémentaire

Inscription collège/lycée

visites guidées

Un espace visiteur permet au public de découvrir la Passe à Poissons de Gambsheim en profondeur grâce à son local subaquatique. Vous découvrirez les origines de la construction de la passe à poissons, son fonctionnement, les 30 espèces piscicoles susceptible de l’emprunter mais aussi, des panneaux d’informations, des vidéos, un aquarium, les résultats actualisés des comptages de la migration et un espace d’observation qui permet de voir les bassins de la passe sous le niveau de l’eau.

L’association Saumon-Rhin est en partenariat avec Passage 309 sur la passe à poisson de Gambsheim pour les visites guidées et les aquariums présents sur le site.

Pour visiter la passe à poissons de Gambsheim, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

– la visite libre
– la visite guidée (par Saumon-Rhin)
– l’audio-guide

Vous retrouverez toutes les informations sur le site de : Passage 309

Exposition Itinérante

Chaque année, nous mettons à disposition notre exposition itinérante présentant l’association, ses différentes missions et l’avancement du programme migrateurs dans le bassin Rhin-Meuse aux structures qui le souhaitent.

L’exposition se compose de 17 panneaux et 5 moulages.
N’hésitez pas à nous contacter !

L’exposition se compose des panneaux suivants:

– Il était une fois le Rhin…
– Le Rhin et l’Europe
– L’association Saumon-Rhin
– Le bassin alsacien du Rhin
– Le cycle biologique du saumon
– Saumon: la vie en eau douce
– Saumon : la vie marine
– Saumon : retour et reproduction
– La truite de mer
– Les lamproies
– Les aloses
– L’anguille
– Le suivi des populations
– Des escaliers pour les poissons
– Suivi des migrations
– La rivière et vous

 

Calendrier d'animations

Le Rhin

Découvre l’histoire du Rhin sur le nouveau site web OurRhine.eu, fruit du travail commun de la Commission Internationale pour la Protection du Rhin (CIPR), des centres d’accueil des visiteurs dans le bassin du Rhin et de Saumon-Rhin. Ce site est une plateforme numérique ludique et pleine d’informations et de détails intéressants sur le Rhin, la vie subaquatique et la migration des poissons. Il fait un tour d’horizon de tous les centres d’accueil des visiteurs et de leurs outils d’initiation et d’animation. Il t’invite à découvrir tes lieux favoris, à regarder les poissons évoluer dans leur véritable milieu et à apprendre comment aider à protéger le Rhin. 

Le Rhin s’étend sur 1 233 km. Il prend sa source dans les Alpes suisses et neuf pays européens se partagent son bassin international trilingue qui couvre environ 200 000 km² : la Suisse, l’Italie, l’Autriche, le Liechtenstein, la France, l’Allemagne, le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas. De nombreux affluents déversent leurs eaux dans le Rhin, entre autres l’Aar, le Neckar, le Main, la Lahn, la Moselle et la Ruhr. Des villes importantes se sont implantées le long du Rhin, parmi lesquelles on peut citer Bâle, Strasbourg, Karlsruhe, Mannheim, Coblence, Cologne, Nimègue et Rotterdam, et plus de 60 millions d’habitants vivent dans son bassin.

Le Rhin et ses affluents navigables ont toujours été des grands axes de navigation en Europe. À l’époque romaine déjà, le Rhin était à la fois frontière naturelle (limes) et voie de transport. Par la suite, des canaux ont raccordé au Rhin d’autres grands fleuves européens comme le Danube (via le canal Rhin-Main-Danube) et le Rhône (via le canal du Rhône au Rhin). Aujourd’hui encore, le Rhin et son bassin comptent parmi les artères économiques les plus empruntées de l’Europe centrale et occidentale.

Poissons migrateurs

On sait moins que le Rhin est également un axe de vie pour de nombreuses espèces de poissons qui se déplacent entre leurs sites de naissance et de croissance (souvent en eau douce) et les milieux d’eau salée (mers et océans) où ils passent la majeure partie de leur vie adulte. Les poissons migrateurs comme le saumon sont stoppés dans leur migration vers les rivières et les ruisseaux d’amont par des obstacles infranchissables. Vers 1950, les derniers saumons avaient disparu du Rhin, jadis fleuve d’Europe le plus riche en saumons. Cette espèce commence tout juste à se rétablir ces dernières années.

Centres d’accueil des visiteurs

Jeunes et moins jeunes, acteurs du monde économique ou politique, tous sont de plus en plus sensibilisés à la nouvelle histoire du Rhin et chacun contribue à redonner vie à ce fleuve majestueux. En arrière-plan, la CIPR coordonne les efforts de remise en état qui et relie les populations rhénanes au sein d’un même bassin. Cette coopération à l’échelle européenne porte ses fruits, comme le montre la restauration progressive du Rhin.

Tu trouveras sur ce site web encore beaucoup d’autres informations. Et si un voyage ou une randonnée t’amène près d’un des centres, n’hésite pas à le visiter pour mieux connaître le cadre et la beauté de chaque paysage local. Chacun trouve son compte dans les multiples offres proposées au public : initiation à la protection de la nature et de l’eau, expositions sur les poissons et sur le milieu fluvial.