Mademoiselle argentée

Depuis 2010, Saumon-Rhin participe au marquage des anguilles argentées (anguilles prêtes à migrer) ainsi qu’au suivi du réseau d’antennes pour une étude EDF cofinancée par l’Agence de l’eau.

imgp8649
Mesure verticale de l’œil

 

Cette étude vise à mieux comprendre le comportement des anguilles argentées lors de leur migration et les voies de dévalaison empruntées afin d’évaluer les risques de mortalité liés aux turbines. En 6 ans, ce sont plus d’un millier d’anguilles qui ont été marquées puis relâchées à Huningue dans le Rhin français près de Bâle. Les anguilles seront ensuite détectées à l’aide de 8 antennes placées sur le Rhin supérieur entre Bâle et Iffezheim puis dans le delta du Rhin, 900km plus loin, grâce aux antennes servant aux collègues hollandais. Ceci permet de mieux de connaître la dynamique de migration et les difficultés rencontrées.

 

Ce projet est mené en partenariat avec les pêcheurs professionnels d’Alsace et d’Allemagne ainsi que la Petite Camargue Alsacienne et la Fédération de pêche du Bas-Rhin.

sans-titre-2

 

Pour plus d’informations sur l’anguille, c’est par ici ==> https://www.saumon-rhin.com/decouverte/especes-migratrices/anguille/rappel-sur-languille/

3 réflexions sur “Mademoiselle argentée”

    1. Bonjour,
      Il est tout à fait possible d’être bénévole dans l’association pour des actions ponctuelles.
      N’hésitez pas à nous contacter par mail pour plus de précisions.
      Au plaisir de vous compter parmi nous 🙂

      L’équipe Saumon-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.